Certaines d'entre vous sont allergiques à FB et je les comprends. C'est pour cela que je vous mets en copie un message que je viens de faire passer car je tenais à mettre des petits trucs au point :

 

 

Bien le bonjour à toutes !

un post assez particulier ce matin, que, j'avoue, je ne sais pas trop comment tourner pour faire passer ce que j'ai à faire passer de façon la plus diplomate possible, l'écrit ayant ses limites et le monde du scrap étant assez impitoyable, avouons le.
Depuis quelques temps, j'ai reçu des invitations de la part d'associations pour venir animer des ateliers. Vous n'avez pas idée à quel point je suis touchée et à quel point ça booste le moral, alors au passage, MERCI à vous.
Au début, je refusais. Les raisons sont diverses et variées mais je vais essayé d'être la plus claire possible en espérant obtenir votre compréhension. 

Tout d'abord, pourquoi en avoir accepté et en refuser d'autres ? Cette question légitime m'a été posée. Et vu les retours que j'ai eus, je sens que ça n'a pas convaincu et que ça a été mal pris...d'où mes explications de ce jour.

Je n'ai pas accepté d'ateliers au hasard et refuser d'autres au hasard. Je suis un être humain, j'ai des sentiments, des envies...et des amies qui savent insister 

Le premier atelier, c'est Isabelle Gallien qui me l'a proposé. Disons que depuis 2 ans, elle me poussait à en faire un avec elle car elle sait combien j'aime scrapper en "bande" (bisous les Scrapediemeuses ^^) et surtout, Isabelle est une amie et a su me convaincre. A force, j'ai fini par accepté passqu'au final, l’expérience me tentait et que je me suis dit que tant que le plaisir était là, autant en profiter, non ? Bien sûr, mon éternelle angoisse du "bien faire" ne m'a pas quittée et a été assez dure à gérer, comme toujours. Même si je connaissais les filles qui y participaient. Je l'ai donc pris comme un challenge avec moi-même.

Il y a, au sein de mon association de scrap, des adhérentes d'une autre association (bisouilles les Scrap-folieuses77 ^^) qui, quand elles ont su que j'avais fini par accepté d'en faire un avec Isabelle, m'ont demandé de venir à leur association. Je les connais, on s'entend super bien, on se marre bien ensemble tous les vendredis soir, je suis amie avec l'une d'entre elles, j'ai donc fini par capituler là aussi...je suis trop faible face aux gens que j'apprécie  . Le nombre de places ayant été atteint, j'ai alors fait un second petit atelier intimiste avec des filles de mon asso et d'autres scrapeuses qui n'avaient pas pu avoir de places ^^ et qui étaient tentées par le mini proposé.

Et enfin, le troisième atelier, qui se déroule demain, est lui aussi particulier. Je suis dans la DT de la boutique Idées Créatives de Lagny-sur-Marne et la big cheffe,Stéphanie Froger, m'a demandé d'animer un atelier dans sa boutique. Je suis dans sa DT, je pense qu'on peut facilement comprendre mon acceptation, non ?

Bref, ce sont donc les trois ateliers que j'ai acceptés dans des conditions particulières. Et à chaque fois, croyez moi, je gérais difficilement l'angoisse et le stress que ça demande. La peur de décevoir est omniprésente et quand je pense que c'était toujours avec des personnes que je connaissais, je me dis : "mais qu'est ce que ça va être avec des scrapeuses que tu ne connais pas ???" Brrrrrr...

Quand des associations m'ont contactée pour me demander d'animer un atelier chez elles, je vous avoue que la panique a pris le dessus. Ça fait 10 ans que je scrappe, bientôt 4 que j'ai ma chérie d'association et que j'organise des crops avec et je peux vous dire que le monde du scrap n'est pas rempli que de filles géniales, open et tolérantes...et que je ne suis pas prête à Subir.

Hier encore, une fille que je connais (bisous Sophie si tu passes par là ), que j'apprécie, que j'ai déjà rencontrée, qui est venue faire dodo at home pour VS, m'a contactée car elle vient de créer son asso. Là encore, le refus catégorique a été impossible...

Bref, j'ai su qu'une asso n'avait pas très bien pris mes explications où je mettais en avant mon stress et mes angoisses que je gère difficilement d'autant plus que j'avais déjà fait des ateliers auprès d'autres asso (enfin...une seule pour être exacte) J'en suis désolée et peinée. 

Oui, il y a quelques temps, je me sentais incapable de gérer.
Oui, je n'étais pas au mieux de ma forme dans ma caboche.
Oui, j'ai la trouille de décevoir, de ne pas plaire et de ne pas avoir de retour franc (l'apprendre par d'autres, ça fait toujours très mal, c'est humain)
Oui, j'ai eu le culot de dire oui à des personnes que j'apprécie et non, plus facilement, derrière mon clavier...Lâche ? Hypocrite ? si vous voulez...mettez le mot qui vous convient.

Sans parler de tous les contraintes que demande l'animation d'ateliers scrap. Ça veut dire partir les WE et j'ai, à la maison, un petit garçon qui a quelques soucis et qui a grandement besoin de sa maman. Ça aussi, ça génère des angoisses ^^

Bref, pourquoi ce post et ce long "dévoilage" (qu'est ce que j'aime pas me raconter sur FB...dans la vie en général d'ailleurs) ?

Parce que j'aimerais vraiment que les filles des assos à qui j'ai dit "non/peut-être" comprennent le pourquoi. Comme je l'ai expliqué, je préfère attendre de voir comment se passe l'atelier de demain avant de continuer avec d'autres partenaires associatifs. Je suis quelqu'un de très ouvert, avec qui on peut parler, communiquer, tant que l’agressivité ne prend pas le dessus.
Alors si vous avez quelque chose à me dire, n'hésitez pas, dîtes le, on peut communiquer. Vous pouvez le faire en MP ou ici. J'ai fait le choix de faire ce post "public" alors vous avez un droit de réponse "public", c'est équitable, non ?

Bisouilles à toutes et bon scrap !