Je ne sais pas pour vous mais moi, la mode des selfie m'a quand même vachement aidée à accepter l'image de moi-même. Ouais passque bon, j'ai beau avoir un ego démesuré, des fesses modelées pour crâner, il n'en reste pas moins que je préférerais manger des betteraves rouges (rien que de l'écrire, j'ai envie de vomir) que me voir en photo (c'est dire !) 

Avec le selfie, plus besoin de dire à la super cops "nan, pas celle là, je m'aime pas, on voit mon double menton/ma cicatrice/mes rides/mon oeil plus petit que l'autre (rayer les mentions inutiles) recommence !" et de voir la cops serrer des dents au bout de la 52ème prise.

Avec les selfie, vive la liberté de pose, de lieu et surtout...de quantité ! Passque bon, faut pas pousser mémé dns les orties mais on est pas masos non plus hein, on va choisir ZE selfie sur lequel on parait 10. ans de moins et 30 kilos d'envolés.. Alors oui, d'accord, y'a toujours une petite voix qui nous susurre "accepte toi comme tu es, tu es belle, tu es une femme moderne et épanouie qui assume sa vie et son corps" Sauf que moi, je veux bien paraître épanouie mais en jeune et moins grosse ! 

Bref, ces derniers temps, un mouvement commence à émerger : les anti selfie. Vous savez, ces rabats joie qui pensent que pour être dans le coup, faut pas se fondre dans la masse. Que c'est ultra chic/tendance de ne pas faire comme tout le monde, de se démarquer en descendant en flèche la pauvre masse populaire adoratrice des selfie.

Vous savez quoi ? et ben...on les emmerde ! 

VIVE LES SELFIE 

(question subsidiaire : on met le "s" au pluriel ?)

Donc aujurd'hui, page sur moi-même et ego en mode selfie (10 ans de moins, 30 kilos envolés) et les toutes dernières nouveautés Scrap et Textile, vous savez, ces plumes/feuilles trop craquantes (que vous pouvez retrouver à moins 20% sur la boutique !) 

IMG_6503

IMG_6507